Goddyn 5

4° de couverture :

"Rosa marchait les yeux fermés pour mieux sentir la nuit, la fraîcheur et le vent sur son visage. Sous le sable, un puissant fleuve souterrain se frayait un passage au sein du relief tourmenté d'un plateau englouti. Un jour, Delwynn la tuerait, elle en était certaine. Il l'avait déjà attaquée, faiblement, comme n'importe quel bébé tente d'en imposer aux adultes par petites touches, pour voir jusqu'où aller sans subir leur courroux. S'il lui avait infligé ce dont il était capable, elle aurait sans nul doute été réduite en cendres."

De Regis Goddyn,

Atalante, 2015,

400 pages.