Aux Vents des Mots

08 avril 2021

fermeture exceptionnelle samedi 10 & 17 avril

EXCEPTIONNELLEMENT VOTRE LIBRAIRIE SERA FERMEE LES SAMEDIS 10 ET 17 AVRIL 2021

Posté par AVDM à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


VOTRE LIBRAIRIE RESTE OUVERTE

Vous vous en doutiez, mais je vous le confirme :

VOTRE LIBRAIRIE RESTE OUVERTE PENDANT CE 3° CONFINEMENT,

AUX JOURS ET HEURES HABITUELLES :

DU MARDI AU SAMEDI

DE 10H A 13H & DE 15H A 19H

 

 

Posté par AVDM à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2020

FERMETURE FETES DE FIN D'ANNEE

VOTRE LIBRAIRIE SERA FERMEE DU 01 AU 04 JANVIER INCLUS

BONNE ANNEE 2021 A TOUTES ET A TOUS

 

Posté par AVDM à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2020

FERMETURE NOEL

VOTRE LIBRAIRIE REOUVRIRA SES PORTES LE MARDI 29 DECEMBRE A 10H00

BONNES FETES A TOUS

Posté par AVDM à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2020

Rire en Do mineur et autres nouvelles

4° de couverture :

"Quelques grands noms de créateurs (Mozart, Stendhal, Schiele, Joyce…) et de créatures (Eurydice, OEdipe, Rossinante, Jacques le Fataliste…) sont au coeur de ces nouvelles. Le plus souvent, les personnages sont vus de biais, par un parent, une interprète ou une compagne qui, quoique bienveillants, ne sont jamais dupes.
À travers ces approches ludiques et ces regards multiples, Claude Pujade-Renaud éclaire certaines correspondances entre vie et création, soulignant avec un humour complice l’heureuse et nécessaire part de folie qui préside plus ou moins secrètement à la genèse de l’oeuvre."

De Claude Pujade-Renaud,

Actes Sud, 2014,

Babel n° 1656,

100 pages.

 

Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 novembre 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE DU SYNDICAT DE LA LIBRAIRIE FRANCAISE

Les librairies doivent rester ouvertes … – Prendre Parti

Communiqué de presse du 13/11/2020

Au lendemain de la conférence de presse du premier Ministre, c'est l'amertume et l'inquiétude qui dominent chez les libraires. Nous sommes conscients de la gravité de la crise sanitaire et nous restons soucieux de la santé de nos salariés et de nos clients. Mais nous ne comprenons pas l'inégalité de traitement entre commerces et la prise en compte insuffisante des enjeux culturels, sociaux et économiques.
L'élan exceptionnel qui se manifeste depuis le déconfinement en faveur des librairies donne la mesure de l'attente des Français à l'égard d'un commerce qui symbolise à la fois l'accès à la culture et l'importance du lien social. Loin d'entendre cet appel, le premier Ministre a passé la culture sous silence.
 
En nous lançant « à corps perdu » et souvent à notre corps défendant dans le « click and collect », nous faisons encore une fois la preuve de notre capacité d'adaptation et de notre joie de faire vivre le livre auprès des lecteurs. En contrepartie, les perspectives qui nous sont offertes aujourd'hui sont très incertaines. Une réouverture pour le mois de décembre n'est pas garantie et serait conditionnée par l'application de conditions sanitaires plus strictes que dans les commerces actuellement ouverts. Sur le même trottoir, les consommateurs devraient appliquer un protocole sanitaire différent selon les commerces qu'ils fréquenteraient... 
Par ailleurs, la gestion très lourde des commandes internet mobilise l'ensemble des équipes, ce qui ne nous permet pas de bénéficier de l'activité partielle. Nous faisons deux à trois fois moins de chiffre d'affaires mais avec les mêmes charges ! Le fonds de solidarité, l'exonération de charges sociales et la prise en charge de nos frais de port sont des mesures importantes. Mais, pour la majorité des librairies, elles ne suffiront pas dans cette période cruciale sur le plan économique. Le gouvernement a été au rendez-vous lors du premier confinement grâce à un plan d'aide spécifique pour les librairies. Il doit l'être à nouveau alors que les effets de cette deuxième crise sont potentiellement plus dévastateurs.  
Nos librairies, et l'ensemble des autres commerces de proximité, improprement désignés comme « non essentiels », comptent parmi les acteurs les plus touchés par ces crises successives alors qu'ils sont les plus fragiles économiquement et qu'ils contribuent bien plus que d'autres à donner corps et âme au « vivre ensemble » sur l'ensemble de nos territoires. Cette injustice persiste et pourrait même s'aggraver en l'absence d'une politique volontariste en faveur des commerces et des centres-villes. Le refus du gouvernement d'encadrer l'extension sans borne des entrepôts des grandes plates-formes numériques en est malheureusement une nouvelle illustration. En France, pendant que les librairies sont fermées, Amazon construit de nouveaux entrepôts...
Dans ce contexte, la « digitalisation » des commerces, si elle génère dorénavant un complément de chiffre d'affaires nécessaire, tout particulièrement en temps de crise, ne peut pas devenir notre seul horizon. Aider les commerces à être plus présents sur internet, c'est bien, les aider à vivre au cœur des villes, auprès des gens, c'est encore mieux. Nous qui sommes nombreux sur internet et depuis longtemps sommes bien placés pour le mesurer. 
Nous sommes dans une crise sanitaire, économique, sociale et culturelle. Nous attendons des actes forts qui prennent en compte, à très court terme comme à long terme, toutes ces dimensions.
Pour signer la pétition en faveur d'une réouverture rapide des librairies
et rejoindre les 200 000 signataires, cliq

Posté par AVDM à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2020

REPRISE D'UNE ACTIVITE PARTIELLE A COMPTER DU 02 NOVEMBRE

Bonjour à toutes et à tous,

Merci pour vos nombreux messages de soutien dans cette période difficile.

 

A partir du mardi 02 novembre, je serais donc en mesure de traiter vos commandes, selon le dispositif suivant :

1° Vous commandez, soit par téléphone au 04 42 52 65 47, soit par courriel à : auxventsdesmots@laposte.net.

2° A réception de votre commande, je vous préviens par courriel

3° A réception de mon courriel, vous me téléphonez pour prendre un RV pour regler et retirer votre commande à l'extérieur de la librairie.

 

 

 

Posté par AVDM à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2020

SOUTENONS LES LIBRAIRIES INDEPENDANTES

SIGNONS LA PETITION POUR LEUR REOUVERTURE ! ! !

https://www.change.org/p/monsieur-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-faisons-le-choix-de-la-culture-en-rouvrant-les-librairies?recruiter=1159871505&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

Les dessins de Riad Sattouf (à gauche) et de Joan Sfar (à droite) ont fait le tour des réseaux sociaux.

Posté par AVDM à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2020

FERMETURE DEUXIEME CONFINEMENT

BONJOUR

POUR LE MOMENT VOTRE LIBRAIRIE EST MALHEUREUSEMENT FERMEE

JE FAIS LE MAXIMUM POUR ROUVRIR AU MOINS PARTIELLEMENT ET VOUS TIENDRAIS AU COURANT DE L'EVOLUTION DE LA SITUATION

PROTEGEZ VOUS

A BIENTOT

Posté par AVDM à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2020

Pompon ours et Pompons blancs

4° de couverture :

"Ce matin, Pompon ours doit s’occuper de son petit frère. C’est une grande responsabilité ! Pourquoi pas préparer une fête avant l’hibernation ? « Ça lui plaira », pense-t-il. Mais Tout Petit ours n’en fait qu’à sa tête et Pompon ours doit se lancer à sa poursuite. Sur son chemin, il rencontre un, puis deux, puis trois, puis… encore plus de petits oursons qui ressemblent tous à Tout Petit ours, mais en blanc. 

Après Pompon ours dans les bois, une nouvelle aventure de la famille Ours, dans une forêt grouillante, où un ours peut en cacher beaucoup, beaucoup dʼautres !"

De Benjamin Chaud,

3 ans et +,

Helium, 2020

Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,