09 mai 2019

Le dernier hiver

4° de couverture : "Dans le quartier de Vasastan, les scènes de crime se répètent : deux femmes sont retrouvées mortes dans leur lit au petit matin. En l'absence de marques d’effraction et d'empreintes, les maris font des suspects idéaux. Il s’agit désormais d’obtenir des aveux. Mais un détail intrigue une jeune auxiliaire de police… Crime passionnel, vengeance ou tueur en série ? Une enquête qui conduira le commissaire Winter à fouiller au plus profond de lui-même et de son passé. " De Ake Edwardson, Traduit du... [Lire la suite]

14 mars 2019

Danse avec l'ange

4° de couverture : "Dans une banale chambre d'hôtel au sud de Londres, un jeune Suédois est retrouvé sauvagement assassiné. Peu de temps après, un meurtre tout aussi sadique est commis à Göteborg. Des indices semblent pourtant relier les deux crimes : des empreintes sanglantes qui, chaque fois, laissent imaginer une danse macabre.Ce roman est le premier d'une série mettant en scène le commissaire Erik Winter, célibataire de trente-sept ans, dandy qui aime John Coltrane et les chemises anglaises. Thriller réaliste, polar extrême sur... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 mars 2019

Un cri si lointain

4° de couverture : "Avec son sens aigu du dialogue, une intrigue très efficace et un fond de noirceur désespérée qui n'est pas sans rappeler les premiers livres de James Ellroy, on doit tenir Ake Edwardson pour une des révélations du polar scandinave.Gérard Meudal, Le MondeLa canicule produit de drôles d'effets à Göteborg, en cette fin d'été. Tensions exacerbées, violences, affrontements quotidiens dans les rues, la ville est en ébullition. Quant au commissaire Erik Winter, il se laisse pousser les cheveux, fait du vélo et se... [Lire la suite]
08 mars 2019

Marconi Park

4° de couverture : "Alors que les jours rallongent et que le printemps s’installe à Göteborg, Winter semble enfin retrouver la bonne humeur. Mais la sombre réalité va bientôt le rattraper car, cette année, le réveil après l’interminable hiver sera particulièrement violent.Un matin très tôt, Winter se retrouve face à un cadavre dont la mort été très brutale : la  tête est enfouie dans un sac en plastique et sur son corps est posé un petit bout de carton sur lequel figure une lettre tracée en peinture noire.Il y aura... [Lire la suite]
06 mars 2019

La maison au bout du monde

4° de couverture : "Erik Winter est mort. Presque. Il a failli se noyer au fond d’une piscine de la Costa del Sol et, après deux ans de repos, il souffre toujours d’un implacable acouphène. Il vient de laisser sa famille en Espagne pour reprendre son travail en Suède. Le retour ne sera pas facile. Dans une ville paralysée par le froid, il doit faire face à un premier crime : une femme et deux enfants assassinés dans une villa de banlieue. Un nourrisson est également retrouvé dans la maison, en vie, mais mal en point. Pourquoi... [Lire la suite]
26 juin 2018

La faille souterraine et autres enquêtes

4° de couverture : "On croit bien connaître Kurt Wallander, enquêteur solitaire hanté par la mort… Savons-nous comment le jeune agent hésitant et sans méthode, qui se demandait s’il serait un jour un bon flic, est devenu le commissaire d’Ystad ? Réparties sur une vingtaine d’années, ces enquêtes reviennent au point d’origine : cette première affaire, en 1969, où Wallander échappe de peu à la mort.   Né en Suède en 1948, Henning Mankell est considéré comme un des maîtres incontestés du roman policier grâce à ses romans... [Lire la suite]

09 janvier 2018

La sorcière

     De Camilla Läckberg, Traduit du suédois par Remi Cassaigne, Actes Sud, 2017, Coll Actes Noirs, 700 pages.
13 octobre 2017

En sacrifice à Moloch

     De Asa Larsson, Traduit du suédois par Caroline Berg, Albin Michel, 2017, 440 pages.  
14 septembre 2017

ENTRE LE DESIR DE L'ETE ET LE FROID DE L'HIVER

     Dans les dessous de l'Etat ou des limites de la démocratie, cela pourrait se passer n'importe où en Europe ! Extrait : " Tu restes avec moi mon gars. C'est la faute de ces idiots de socialos. Faut vraiment être un salaud de socialo pour être assez con pour faire entrer des bonnes femmes dans la police." [p88] De Leif GW Persson, Traduit du suédois par Philippe Bouquet, Parus sous le titre La Nuit du 28 février aux Presses de la Cité, en 2005, Payot & Rivages, 2012, Rivages Noir n° 891, 650 pages. ... [Lire la suite]
16 mai 2017

LES TERRORISTES

                Qu'on se le dise, cette série de 10 romans intitulée : "Le roman d'un crime" reste pour moi la meilleure des histoires policières suédoises publiées à ce jour ! Et je ne dois pas être le seul, vu les noms prestigieux ayant signés les dédicaces des différents titres. Série exceptionnelle par son style, son rythme, par ses personnages, par la richesse et la variétée des intrigues et surtout par la modernité qu'elle dégage. "Au portable près", on se croirait au... [Lire la suite]