19 mai 2018

Comment vivre en héros ?

4° de couv : "Tristan Rivière a été élevé par son père, ouvrier et militant communiste, dans l’idée qu’il devait être un héros. Malheureusement, à l’âge de seize ans, à la première occasion qui lui est accordée de prouver son courage, il s’enfuit. Après dix années de remords et d'humiliation, Tristan se retrouve dans un train au moment où une jeune femme est agressée par une bande. Et la peur d’autrefois l'envahit. Va-t-il enfin se montrer à la hauteur? Suivant sa réaction, sa vie prendra des directions entièrement différentes…... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 avril 2018

SEQUOIAS

Dans son deuxième roman, avec sa verve coutumière Michel Moutot nous conte la rué vers l’or de 1848, en Californie. L’épopée de personnages venus d’horizons divers et en particulier de Mercator Fleming, et de ses frères. A la mort de leur père, chasseur de baleine réputé de Nantucket, les trois frères Fleming : Mercator, Michael et Nicholas se retrouvent orphelin, criblés de dette et en possession de la moitié d’une baleinière : le freedom. Mais de l’or a été découvert en Californie Mercator convainc ses frères de partir... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 avril 2018

LE THEATRE DE SLAVEK

         Vieil homme cloué au lit par la maladie, Slavek Sykora, voit dans l’écriture de sa vie un dérivatif à la douleur et à l’ennui. Il va nous raconter l’histoire tumultueuse et passionnante de Prague au temps des lumières. Slavek est né au début du XVIII° siècle dans une famille aimante et relativement aisée et cultivée : son père de par sa profession fréquentait quelques-uns des plus fameux sculpteurs de l’époque, sa mère par héritage familiale possédait une bible écrite en tchèque. Il... [Lire la suite]
28 mars 2018

Misérables !

De Michel Quint, Phébus, 2018, 300 pages
Posté par AVDM à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mars 2018

L'ARCHIPEL DU CHIEN

« Le dimanche qui suivit, différents signes annoncèrent que  quelque chose allait se produire.Ce fut déjà et cela dès l’aube une chaleur oppressante, sans  brise aucune. L’air semblait s’être solidifié autour de l’île,  dans une transparence compacte et gélatineuse qui déformait  ça et là l’horizon quand il ne l’effaçait pas : l’île flottait au milieu de nulle part. Le Brau luisait de reflets de  meringue. Les laves noires à nu en haut des vignes et des  vergers frémissaient comme si soudain elles... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mars 2018

CEUX QUI S'AIMENT

     Extrait : " Le frisson est encore plus grand quand, deux secondes après, dans un écho parfait, je sens sur ma main glisser la main d'Hélène." [p120] Un très beau roman d'amour ! de Bruce Torrecillas, Du Rocher, 2018, 160 pages.  
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 janvier 2018

La rose de Saragosse

     De Raphaël Jerusalmy, Actes Sud, 2018, 190 pages.  
11 janvier 2018

TROIS FILLES D'EVE

     Extrait : "Sans se laisser décourager, obsédée par les nuances, elle continua à collectionner les mots scintillants. Ils lui rappelaient les coquilles en spirale et les coreaux roses, lissés par d'innombrables marées, qu'elle ramassait enfant quand sa famille se rendait au bord de la mer. Sauf qu'à la différence de ces trésors si joli mais immobiles, les mots respiraient, ils vivaient." [p189] La vie d'une femme saisie en deux moments : adolescente puis étudiante et mariée, mère de famille. Entre les deux... [Lire la suite]
14 décembre 2017

Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne

     De Antoine Paje, Pocket n° 15486, 2014, 140 pages.  
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 novembre 2017

L'ESSENCE DU MAL

Extrait : " Le visage qui apparut derrière la vitre m'était familier, comme ceux de presque tous les habitants du village. Cependant à l'instar des autres, j'étais incapable d'y associer un nom." [p84] Glacant et  obsédant, ce polar se déroule dans les montagnes du Tyrol du sud et nous plonge dans les secrets enfouis des vallées cloisonnées. De Luca d'Andréa, Traduit de l'italien par Anaïs Bouteille-Bobobza, Denoël, 2017, 450 pages.