05 janvier 2016

L'HOMME AUX CERCLES BLEUS

C'est le premier roman où exerce le commissaire Adamsberg et déjà tout est là, tout ce qui fera le succés et l'originalité du personnage. Bien sur, il n'est pas encore responsable de la brigade criminelle et donc pas encore entouré de sa fameuse équipe, à l'exception du fameux Danglard, mais le ton est donné. Pour décor : Paris, pour point de départ un fait sans gravité apparente (comme d'habitude serais-je tenté de dire) que seul Adamsberg sentira lourd de menaces. A déguster !      Extrait : " Agacé,... [Lire la suite]

29 avril 2015

ARAB JAZZ

       Extrait : " Le sourire pro cache difficilement la vieille fatigue de celle qui a déjà tout vu avant même de naitre. " [p118]  Une atmosphère sombre, des personnages torturés, une écriture toute en images, en bruits, en explosion, bien mélangé et vous obtenez un drôle de polar, très plaisant à lire. De Miske Karim, Viviane Hamy, 2012, Points policier, n° 3220, 330 pages.
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juin 2011

Le crime de l'hotel Saint-Florentin

     De Jean-François Parot, Jean-Claude Lattès, 2004, 400 pages.
Posté par AVDM à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2010

L'ABSENCE DE L'OGRE

    Superbe roman policier de Dominique Sylvain qui nous entraine de la Louisiane de l'après Katrina à un jardin secret du 13° arrondissement parisien créé par un botaniste au XVIII° siècle. Entre nonne sur le départ, artistes squatteurs, jardiniers américains aux gabarits impressionnant ...le coupable ne sera bien entendu pas celui que "tout" désigne. Extrait :" Moi aussi, pensa Lola en se disant qu'elle avait connu de meilleurs jours, des nuits plus longues, des climats plus doux et des enquêtes... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 août 2010

ON NE PEUT PLUS DORMIR TRANQUILLE QUAND ON A UNE FOIS OUVERT LES YEUX

Avec humour et tendresse, et la gouaille d'un vrai conteur, Robert Bober nous raconte une adolescence à Paris, dans les années 60 : celle de Bernard Appelbaum, fils d'ouvrier polonais juif émigré en France dans les années 40. Excellent !      Extrait : "Mon père est mort lorsque j'avais deux ans. En juillet 1942. Ou un peu après, on ne sait pas exactement. Il est mort comme sont morts Gad Wolf qui habitait au 8, comme la famille Polkowska qui demeurait au 18, ciomme les Kristalka au 38, Les Warga au 13, les... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,