27 juin 2017

La malédiction du cloporte -et autres histoires de parasites-

     De Christine Coustau & Olivier Hertel, Tallandier, 2008, Points sciences n° S195, 180 pages.  

22 décembre 2016

DARWIN C'EST TOUT BETE !

    La théorie de l'évolution par l'exemple. Extrait : " N'est-il pas très remarquable que la main de l'homme faite pour saisir, la griffe de de la taupe destinée à fouir la terre, la jambe du cheval, la nageoire du marsouin et l'aile de la chauve-souris, soient toutes construites sur un même modèle et renferment des os semblables, situés dans les mêmes positions relatives" [Ch. Darwin, l'origine des espèces, cité p 120] De Marc Giraud, Robert Laffont, 2009, 350 pages.    
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 septembre 2015

Sur les épaules de Darwin

       De Jean Claude Ameisen, Les liens qui libèrent, 2012, Babel n°1227, 430 pages.    
23 juillet 2014

LA FOIRE AUX DINOSAURES

     S. J. Gould poursuit ses reflexions sur l'histoire naturelle, l'évolution, l'histoires des sciences... et c'est toujours aussi passionant ! Extrait : "En France, ce genre est appelé vulgarisation (soulignè par l'auteur)- mais la connotation est entièrement positive." [p9] De Stephen Jay Gould, Traduit de l'américain par Marcel Blanc, Seuil, 1993, Points sciences n°121, 650 pages.  
22 juillet 2014

LE POUCE DU PANDA

Stephen Jay Gould plus intéressant que jamais, dans cette série de chroniques sur l'histoire naturelle, va nous parler de panda, de Charles Darwin... et même de Mickey !      Extrait : "La phrase de Pline -[Natura nusquam magis est tota quam in minimis. ("La nature n'est jamais aussi grande que dans ses creations les plus petites")]- contient l'essence même de ce qui me fascine dans l'histoire naturelle. [P7] De Stephen Jay Gould, Traduit de l'américain par Jacques Chabert, Grasset & Fasquelle, 1982, ... [Lire la suite]
18 juillet 2014

De Darwin à Lévi-Strauss

De Pascal Picq, Odile Jacob, 2014, 280 pages.
17 juillet 2014

DARWIN ET LES GRANDES ENIGMES DE LA VIE

          De Stephen Jay Gould, Traduit de laméricain par Daniel Lemoine, Edition définitive établie par Marcel Blanc, Seuil, 1997, Points Sciences n°S43, 300 pages. Excellent vulgarisateur, scientifique brillant, S. J. Gould nous permet d'appréhender de manière clair et didactique des concepts scientifiques de haut niveau