07 juillet 2016

DES ECONOMISTES AU-DESSUS DE TOUT SOUPCON OU LA GRANDE MASCARADE DES PREVISIONS

     Ecrit en 1990, cet excellent essai n'a pas pris une ride. Changer les noms et vous êtes transporté en 2016 ! Extrait : " A vrai dire, ils ont tout : ils voulaient le droit de licencier, ils l'ont ; ils voulaient une main-d'oeuvre au rabais, ils l'ont ; ils voulaient "un fort volant de chômages", ils l'ont ; ils voulaient un vrai marché financier, ils ont le Matif le plus performant du monde ; ils voulaient la flexibilité, ils l'ont ; ils voulurent des subventions, ils en eurent des montagnes ; ils ne... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 juillet 2016

Le voyade de M. de Balzac à Turin

     De Max Genève, Serge Safran, 2016, 210 pages.  
05 juillet 2016

APRES LE SILENCE

     Extrait : " Non, les usines ne sont pas des lieux culturels. Si elles ferment, il faut les détruire, tout raser, ou les transformer en lieu de mémoire. (...). Et à la sortie, ou à l'entée, je ne sais pas ce qui est mieux pour le visiteur, la liste des ouvriers gravée en lettres d'or sur les murs de l'Usine, la spécialité de chacun, pontonnier, fondeur, débourreur-sableur, soudeur, pareur, mouleur, découpeur, noyauteur, l'âge à leur entrée et à leur sortie de l'usine, le cas échéant, lâge de leur mort à... [Lire la suite]
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 juin 2016

Pays perdu

     De Pierre Jourde, Balland, 2003, Pocket n° 12251, 170 pages.  
Posté par AVDM à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juin 2016

Cavalier seul

     De Nat et fred Gevart, La manufacture des livres, 2016, 230 pages.  
23 juin 2016

Le spectre de la rue du puits

     De Indrek Hargla, Traduit de l'estonien par Jean Pascal Ollivry, Gaïa, 2014, 300 pages.  

22 juin 2016

Nous serons des héros

     De Brigitte Giraud, Stock, 2015, 195 pages.  
21 juin 2016

La spirale de la mort

     De Leena Lehtolainen, Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail, Gaïa, 2015, 310 pages.  
18 juin 2016

IL ETAIT UNE VILLE

     Extrait : " Ceux qui sont contraints d'abandonner une maison dont ils ne peuvent plus payer les traites, mais qui ne vaut plus rien, y mettent le feu dans l'espoir de toucher l'assurance. (...). Le chef du département des pompiers a fini par suggérer de les laisser brûler, parce que les interventions coûtent trop cher, et qu'il y en a trop. [P160] En 2008, dans Détroit sinistré par la crise, ceux qui n'ont pas pu partir essayent de vivre. De Thomas B. Reverdy, Flammarion, 2015, 270 pages.  
17 juin 2016

la première fois que je suis née

     Un livre pour "aborder les grandes questions" De Vincent Cuvellier & Charles Dutertre, Gallimard Jeunesse, 2006, Coll Giboulées, 5 ans et +.