c; gATEL Suppliciées

Dans ce roman passionnant et foisonnant, Coline Gatel imagine ce qu’aurait pu être les débuts de la police scientifique.

Lyon à la toute fin du XIX° siècle est sous la coupe d’un tueur en série qui assassine de manière barbare des jeunes femmes qui se sont faites avortées clandestinement (et comment auraient-elle pu faire autrement puisque ni la loi ni les mœurs de l’époque –une femme désirant porter un pantalon devait se munir d’un permis de travestissement délivré en préfecture et renouvelable tous les six mois-ne leur laissaient d’autres solutions). Un trio d’enquêteurs peu banal : deux étudiants en médecine et une jeune journaliste d’origine polonaise vont alors s’attaquer à cette énigme avec toutes les ressources de la science moderne. Méprisés voire gênés par la police officielle, soutenus en sous-main par le procureur de la république, ils finiront par démêler cet écheveau compliqué non sans en avoir payé le prix : leur innocence.

4° de couverture :

"Lyon, 1897. Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle. Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l’enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu’il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu’intrigant ? Entouré d’Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien
va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au coeur d’un Lyon de notables, d’opiomanes et de faiseuses d’anges. Jusqu’à ce que le criminel se dévoile, surprenant et inattendu, conduisant le jeune médecin au-delà
de ses limites.

LE POLAR HISTORIQUE ÉVÉNEMENT SUR LA NAISSANCE DE LA CRIMINOLOGIE."

De Coline Gatel,

Préludes, 2019,

440 pages.