i; yALOM Comment

4° de couverture :

"Après avoir passé sa vie à explorer celle des autres, Irvin Yalom, le psychiatre américain auteur de Et Nietszche a pleuré et Le problème Spinoza (prix des lecteurs du Livre de Poche), se penche sur son propre parcours. Son récit s’ouvre sur un l’évocation d’un rêve : âgé d’une dizaine d’années, il passe à vélo devant la maison d’une fille qu’il trouve séduisante malgré son acné, et lui adresse un tonitruant « salut Rougeole ! ». Le père de celle-ci, l’obligeant à s’arrêter, l’interpelle : « Qu’est-ce que tu crois que ça lui a fait ? ». Pour le futur thérapeute, c’est la rencontre avec l’empathie : il n’oubliera jamais la leçon.
Pour la première fois, en tissant des liens entre sa formation, les histoires de ses patients, les héros de ses romans, ses amours et ses regrets personnels, Irvin Yalom nous révèle le cheminement de sa pensée. Comment je suis devenu moi-même n’est pas seulement l’histoire d’un homme, c’est aussi une invitation au lecteur à voyager au plus près de ce qu’il est, et à songer au sens de sa propre vie."

Dans ce texte autobiographique, Irvin Yalom, psychiatre américain de réputation internationale, professeur émérite à l’université Stanford, psychothérapeute de grand talent mais également romancier à succès avec des livres comme « Et Nietzche a pleuré » ou le superbe « Problème Spinoza » se met à nu. Esprit ouvert et acéré, spécialiste de la thérapie de groupe, et un des théoriciens de la psychothérapie existentielle, il nous explique, clairement et simplement, les questionnements qui porteront toutes ses recherches, et en particulier : «  Nous, les psychanalystes, devons-nous, comme le préconisent les pionniers de la discipline, retenir notre moi véritable et n’offrir que des interprétations et un écran vierge ? Ou bien faire preuve d’ouverture, de sincérité et révéler nos sentiments et nos expériences à nos patients ? Et dans ce cas-là, dans quels pièges risquons-nous de tomber ? »

Un texte dense, chargé d’émotion, mais écrit dans une langue limpide et fluide, accessible à tous.

De Irvin Yalom,

Traduit de l'américain par Françoise Adelstain,

Albin Michel, 2018,

420 pages.