L

4° de couverture :


"Lizzy Hawker a 29 ans en 2005, quand elle se présente pour la première fois, sans expérience, au départ du légendaire Ultra-Trail du Mont-Blanc. 170 kilomètres et 10 000 mètres de dénivelé plus tard, elle remporte la course, première victoire d’une très longue série. Surdouée de l’ultra-endurance, elle pousse toujours plus loin la recherche de ses limites, passant des Alpes à l’Himalaya. Trois fois, elle court d’une traite du camp de base de l'Everest à Katmandou.


En parcourant le Népal, pays qu’elle affectionne, elle explore ses capacités, son plaisir de courir toujours plus loin mais aussi sa souffrance, ses doutes, ses blessures ; elle explore les limites de la résistance, de la résilience, de l’endurance. Elle tente de comprendre pourquoi elle court et pourquoi, un jour, son corps épuisé l’a lâchée. Lizzy Hawker est simple, touchante, et d’une féroce ambition. En racontant pour la première fois sa vie de « runner », elle se révèle écrivain : elle ne cache rien et partage ses plaisirs, ses déboires... et sa recherche intérieure et spirituelle pour surmonter l’épreuve."

De Lizzy Hawker,

Traduit de l'anglais par Jean-Philippe Lefief,

Guérin Paulsen, 2018,

278 pages.