W

De Walter Bonatti,

Traduit par Marie-Noëlle et Jean Pastureau & Adrien Pasquali,

Guerin, 2001,

430 pages.