L'homme qui partit_3     L'homme qui partit_4

L'homme qui partit     L'homme qui partit_2

Qu'on se le dise, cette série de 10 romans intitulée : "Le roman d'un crime" reste pour moi la meilleure des histoires policières suédoises publiées à ce jour ! Et je ne dois pas être le seul, vu les noms prestigieux ayant signés les dédicaces des différents titres. Série exceptionnelle par son style, son rythme, par ses personnages, par la richesse et la variétée des intrigues et surtout par la modernité qu'elle dégage. "Au portable près", on se croirait au XXI° siècle,  alors que le premier roman a été publié en 1965 et le dernier en 1975.

Deuxième roman, deuxième préface, par le non moins célèbre Val McDermid :

"     Voilà qui suffit à extraire cette série de la masse. Mais en ayant ajouté d'autres éléments à la potion, Sjöwall et Wahlöö ont démontré qu'ils avaient une vue d'ensemble unique.

       Leurs intrigues demeurent sans égales, aux plans de la structure comme du sujet." [p10]

De Maj Sjöwall & Per Wahlöö,

Traduit de l'anglais par Michel Deutsch,

Edition revue à partir de l'original suédois par Philippe Bouquet,

Préface de Val McDermid,

Payot & Rivages, 2008,

Rivages/Noir n°688,

260 pages.