25 mars 2015

A TOI

Une plaisante satire de la petite bourgeoisie argentine qui nous prouve, une fois de plus, que les plus rouès, ne sont pas forcément ceux que l'on croit !      Extrait : "J'étais bien tentée de suivre Ernesto, cela me faisait froid dans le dos de penser au nombre de conneries que ce type était capable de faire en l'espace de quatre heures." [p35] De Claudia Pineiro, traduit de l'espagnol (Argentine) par Romain Magras, Actes Sud, 2015, 170 pages.      
Posté par AVDM à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,