L     L

Ce sont des histoires d'exil et d'immigration que nous raconte là, dans son style flamboyant, Léonardo Padura. Construit autour du périple abominable du Saint Louis, le roman explore la vie des générations futures et suivantes d'une même famille : les Kaminsky, et nous emmène de l'Amsterdam de l'âge d'or de la peinture au Cuba post Batista.

 

Extrait : " Ce qui affecta le plus Daniel dans cette même Cuba, légère et festive, fut de voir la propagande antisémite atteibdre des sommets imprévisibles dans un pays généralement si ouvert. " [p55]

De Leonardo Padura,

Traduit de l'espagnol (Cuba) par Elena Zayas,

Métailié, 2014,

600 pages.