H     H

De Harlan Coben,

Traduit de l'anglais (USA) par Paul Benita,

Fleuve noir, 2009,

340 pages.