Rien ne prédestinait Georges Young, avocat d'affaires, la cinquantaine, tranquille, a se lancer à corps-perdu dans une véritable enquête policière; Mais à la demande de la veuve de son mentor le voilà plonger dans une affaire aux conclusions fort surprenantes.

Un polar fort agréable !

Extrait : " _  Je vous avais bien dit que cette fille était du genre à vous attirer des ennuis.

               _ Et bien, vous aviez raison, concédai-je, alors que les cimes de Manhattan se perdaient dans la brume sur ma gauche. Plus que vous ne l'imaginez." [p141]

C     C

De Colin Harrison,

Traduit de l'américain par Renaud Morin,

Belfond, 2010,

211 pages.