Emmanuelle Friedmann est heureuse ! Finis l'incertitude des lendemains, les piges... Elle a décroché son premier contrat en CDI dans une grande entreprise, elle va ": devenir une personne classique, sérieuse et normale."
Mais après une intégration kafkaïenne, elle déchantera très vite (mais nous fera beaucoup rire).
On s'y croirait !
Extrait : "Mais lorsqu'elle m'a regardé droit dans les yeux, après trente minutes d'interrogatoire, et m'a dit : "Tu m'envoies un mail pour me confirmer ce que tu m'as dit", je me suis demandé si elle plaisantait. Mais non, elle était sérieuse. Très sérieuse, même. Elle voulait vraiment que je lui envoie un mail avec les informations que je lui avais données à l'instant. Etrange ! Quelle perte de temps. Et surtout, comment interpréter cette requête ? Problème de communication interne ? Bizutage ? Test du jeu de mémoire (...)" [p11]

E    E

De Emmanuelle Friedmann,
Privé, 2010,
245 pages.