Le point de départ : 1974 ; un funambule audacieux traverse le ciel de New-York, sur un fil tiré en toute illégalité, entre les deux tours du World Trade Center.

De ce fait réel, Colum McCann tire un roman des existences et surtout des souffrances "ordinaires". Sa verve et son sens du récit, son écriture incisive, nerveuse, rapide nous entraine dans un carrousel de vie et de destins qui se croisent, se heurtent, s'enchevêtrent...

Extrait :"La peur, c'est comme la poussière, ça flotte dans les airs. Tu te balades et tu ne vois rien, tu ne fais pas attention, mais elle est là, elle s'infiltre partout, recouvre tout. On la respire, on la touche, on la boit, on la mange, elle est tellement fine qu'on ne la remarque pas. Mais elle nous habille. [...] Mais pas question de s'arrêter, on avance, il faut avancer." [p42]

image001     image001

De Colum McCann,

Traduit de l'anglais par J. L. Piningre,

Belfond 2009,

450 pages